Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 juin 2019 7 02 /06 /juin /2019 14:10
Homo ça coince... le 6 juin à Paris

Homo ça coince… au 100, Établissement culturel solidaire
100 Rue de Charenton 75012 Paris, avec la Maison des Ensembles
 jeudi 6 juin à 20 H / Entrée libre sur résa : 
maisondesensembles@ligueparis.org /
 01 53 46 75 10  

Représentation  suivie d'un débat avec Laurent Gaissad
socio-anthropologue spécialiste des questions d'identités et de sexualités

 

« Un Olivier Boudrand magnifique, précis dans sa gestuelle de mime, émouvant et drôle, incarnant avec talent et sobriété, une grande justesse et sans caricature, les 15 personnages du spectacle (…)  Tout l'intérêt du spectacle réside en ce qu'il interroge d'un point de vue politique les luttes LGBT, les racismes et les discriminations en tout genre touchant toutes les minorités. Un grand bravo ! » La Revue Marseillaise du Théâtre

« Quand le théâtre questionne l’identité ! (…) Le spectacle plonge l’audience dans plusieurs lieux et périodes emblématiques comme à Marseille, place Sébastol dans les années 90. » La Provence

« Homo ça coince... ne s'annonce pas consensuel. Il sera question de désir, de frustration, de duplicité. Le rôle revient à Olivier Boudrand qui, seul en scène, incarne tous les personnages, certains vont se découvrir, les autres se retrouver…  »  Zibeline

« L’acteur interprète une quinzaine de personnages. Il donne également vie aux différents lieux qu’il découvre et des objets qui les composent. Les liens se resserrent peu à peu entre ces individu.e.s. Le genre est mis à plat tandis que les personnages assument leurs amours et leurs sexualités. » Ventilo

Un reportage par La Revue Marseillaise du Théâtre

 d'info sur le spectacle en cliquant ici...

Un solo envoûtant où un monsieur loyal et une trans’ luttent avec les armes de l’humour contre les discriminations homophobes. Le comédien interprète les bourreaux et les victimes d'une tragi-comédie quotidienne. Il nous plonge au coeur des nuits interlopes du Marseille des années 90 ; au comptoir d'un bar parisien en plein «  mariage pour tous  » ; ou bien encore aux confins de récents témoignages. II embarque le public dans une tempête salvatrice qui traque et dévoile les coulisses de nos vies.

À partir des recherches de Sam Bourcier, Gilles Dauvé, Virginie Despentes, Laurent Gaissad, Erving Goffman, Guy Hocquenghem, Wilhem Reich et Monique Wittig. Cette pièce peut être jouée au sein même des établissements scolaires, accompagnée d'ateliers de médiation.

Contact : manifesterien@gmail.com

Partager cet article
Repost0
Published by Amandine Bouche