Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juin 2019 6 08 /06 /juin /2019 18:54
La Domination Masculine, d'après P.Bourdieu, Arles 19 juin

La Domination Masculine

mercredi 19 juin, 14H30

Salle de fêtes, 2 boulevard de Lices 13200 Arles

Entrée libre sur réservation : manifesterien@gmail.com

 

Un solo comique et savant où l'on retrouve l'employée et le patron ; les relations mère-fils ; l'angoisse du mâle de ne pas être à la hauteur... Au montage du livre du sociologue français s’ajoutent mythes et poésies populaires kabyles, ainsi que des témoignages des deux rives de la méditerranée, transcrits et analysés par l’anthropologue algérienne. A travers la découverte des rapports de genre, et donc des catégorisations de l'inférieur et du supérieur, ne découvrons-nous pas la racine commune du racisme et des discriminations ? La domination masculine n'est-elle pas la première des inégalités à appréhender avant de traiter les autres qui nous séparent ?

« Virginie Aimone reprend la terminologie savante et la rend accessible en l'illustrant par des sketchs drôles en interaction avec le public » La Provence

« La représentation offre un One Woman Show impressionnant (...) la soumission transmise comme un code incontournable de l’ordre social. »  Chroniques rebelles

« Une comédienne de caractère prête à en découdre. Les mythes et la poésie kabyles donnent peut-être au spectacle ses plus belles envolées. » Zibeline

« Virginie Aimone, talentueuse comédienne a subjugué un public particulièrement réactif au débat qui a suivi. »  Sud Ouest

«  Une performance incroyable. Une pièce choc qui a laissé pantois et donné à réfléchir » La République des Pyrénées

de Pierre Bourdieu (extraits Bourdieu © Ed du Seuil, 1998, publié par les Ed Points) et des textes de l'anthropologue Tassadit Yacine.

Durée du spectacle : 1 H  /  Comédienne : Virginie Aimone / Mise en scène : Jeremy Beschon / Adaptation : V.Aimone et J.Beschon / Création lumière : Fabrice Giovansili et Jean Louis Floro / Production : Marie-Anne Robveille / Photo de Calypso Lopez

Partager cet article
Repost0
Published by Amandine Bouche