Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 mai 2021 3 19 /05 /mai /2021 18:43
Rappel à l'ordre ! à Paris, Montreuil, Marseille et Gap

Quel est le poids du racisme dans la justice française ? Le crime incombe-t-il aux victimes ou bourreaux ? En 1881, à Marseille, lors du retour des troupes coloniales,  des travailleurs d'origine italienne ayant sifflé la Marseillaise, sont pourchassés par la population. Bilan : trois morts. Quelle sera l'issue du procès quand certains journalistes affirment que ces immigrés forment une « nation dans la nation et qu'ils refusent de s'intégrer » ? Un comédien mène l'enquête : des origines de la Première Guerre Mondiale à nos jours ; du foot des black blancs beurs aux pogroms ; de la charge de l'histoire coloniale à la crise des migrants... Sous le feu de l'actualité, le refoulé s'exerce, façonne, conditionne, et s'exorcise sur scène dans un rire salvateur.

 

Rappel à l'ordre !

D'après les recherches de Gérard Noiriel et Michelle Zancarini-Fournel

Entrée libre  dans la limites des places disponibles

info  : manifesterien@gmail.com

 

le 4 juin 19H au Studio de l'Ermitage à Paris 

8 rue de l'Ermitage 75020

Lors de la biennale du Printemps de la Mémoire IDF

Précédé du débat de l'invention de la race à la réthorique de la haine, avec Gérard Noiriel (Historien), Anne Jollet (des Cahiers d'histoire) et de Jeremy beschon (metteur en scène) 

 

le 5 juin 18H à la Parole Errante à Montreuil

9 Rue François Debergue, 93100

Lors de la  Biennale du Printemps de la Mémoire IDF

 

le 9 juin à 15H30 au Centre Social St Elisabeth à Marseille

6 Square Hopkinson, 13004

 

le 12 juin à 14h et 17H30 au centre social les Pléiades, à Gap

20 Avenue de Bure, 05000

 

La presse en parle : «   Le comédien refuse de hurler avec les loups. Au contraire, il rappelle l'histoire. Une réflexion sur les médias dominants  » L'Humanité.

« Percutant one man show. Ce massacre d'Italiens résonne avec l'actualité. Un rappel à l'ordre mieux qu'un long discours.  »  La Provence.

 

Notes des chercheurs associés :

On peut mobiliser toutes les études pour démontrer la « stupidité » du racisme, on ne parviendra pas pour autant à convaincre quiconque d'abandonner ses préjugés. Ce qui est prouvé dans la recherche doit être éprouvé par le public... Gérard Noiriel

Alors que les crises sociales sont le résultat du fonctionnement même du capitalisme, elles sont expliquées par la «  mauvaise gestion  », par «  l’anarchie  », par «  l’absence de fermeté  ». Cette analyse conduit à un appel à « l’ordre  », à la «  fermeté  », à la «  priorité nationale  » qui exigent le renforcement des idéologies et pratiques liées au capitalisme. Le système qui engendre les crises devient la solution à ces crises. Saïd Bouamama

 

Crédit photo : Jean Michel Coubart

 

+ d'info sur le spectacle en cliquant ici

Partager cet article
Repost0
Published by Amandine Bouche