Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 octobre 2017 2 24 /10 /octobre /2017 11:34
Histoire universelle de Marseille à Belsunce avec OQP

d'après Alèssi Dell'Umbria (éditions Agone)

ITW du metteur en scène sur radio Grenouille

Un spectacle épique pour découvrir une riche expérience d’émancipation. Un combat qui se poursuit avec les mutations urbaines que connaissent aujourd'hui les grandes villes européennes. S'offre alors, à la sagacité du spectateur, le modèle d'intégration républicain, et crée à nouveau ce lien indispensable entre le local et l'universel.

Ateliers éduc' pop' et enquête historique / A partir de musiques Rap, de photos et de dessins, depuis les clichés jusqu’aux grands événements de l’Histoire, ces ateliers interactifs accompagnent les représentations et développent les thématiques de la mémoire, de l’identité, de la double culture et de l'urbanisme. 

Avec Virginie Aimone / Adaptation et mise en scène : Jeremy Beschon / Lumières :  Fabrice Giovansili et Jean Louis Floro / Prod : Marie Anne Robveille / Diffusion : Iris Kaufmann - FeM.

Ateliers de médiation : Marie Beschon - anthropologue, EHESS Paris. 

Représentations suivies d'un débat les lundi 30 octobre 20H et mardi 31 octobre à 14H30 et 20H au Théâtre de l'oeuvre  (1 rue Mission France 13001 Marseille).

Entrée prix libre

Info et réservations  : manifesterien@gmail.com

Retour Presse :  « Le mérite de faire passer un texte savant en toute simplicité  ! » César 

« Remarquable interprète, Virginie Aimone incarne cette résistance marseillaise. » Zibeline

« Pourquoi une ville de 2600  ans garde si peu de traces de son histoire ? Pourquoi les enfants d'immigrés se sentent si fortement attachés à leur ville ?  Autant de questions et d'affects auxquels répond ce spectacle » Hommes & Migrations

 Durée du spectacle : 1 heure

Partager cet article
Repost0
Published by Amandine Bouche
14 octobre 2017 6 14 /10 /octobre /2017 07:52
Les invisibles de la rentrée culturelle ?

Les quartiers et cultures populaires sont les grands absents de la rentrée culturelle même lorsqu’ils montent sur les planches de leur propre festival. Les scènes « contemporaines », nationales et les institutions légitimes leur ferment la porte (sauf exception confirmant la règle). Les medias, pour la grande majorité, les ignorent. La critique et la déconstruction des paradigmes dominants gênent-elles à ce point les relais de l’imaginaire officiel ? Il semble que l’on ne puisse jouer l’exclusion, l’exil et les dispositifs de domination qu’entre exclus, exilés et dominés. Le « populaire » n’a pas d’entrée sur la scène officielle. C’est tout l’objet du Festival Opération Quartiers Populaires (OQP) organisé par la cie Mémoires Vives : puisqu’aucun plateau n’estime les créations de ces quartiers dignes de représentation légitime, ils réalisent leur propre festival. Cette année, après l’Agora de la Busserine dans le 14ème, c’est le Théâtre de l’œuvre, en plein centre, qui leur ouvre ses portes ; et malgré ce lieu, très peu, voir aucun relai médiatique. Un festival des quartiers populaires dans un théâtre associatif lui-même dans un quartier populaire… L’an dernier déjà, la question d’une culture populaire et de son droit de cité était posée. « L’Histoire universelle de Marseille » d'après Alèssi Dell'Umbria (ed Agone), mise en scène par le collectif Manifeste Rien, nous invitait à raconter la construction de la France par ses marges marseillaises et leur inclusion – leur engloutissement – dans la République Une et Indivisible. La pièce revendiquait une République davantage multiple et plurielle. C’est l’objet du Festival OQP cette année encore, et c’est toute une « rentrée Culturelle » qui doit être interrogée...

> Discours d'ouverture Festival O.Q.P Lundi 23 octobre à 19h Théâtre de l'Oeuvre (1 Rue Mission de France, 13001 Marseille). Merci de confirmer votre présence.

Programme Complet du Festival OQP

Histoire universelle de Marseille par Manifeste Rien le 30 octobre à 20H, et le 31 octobre à 14H30 et 20H.

Les ateliers d'éduc pop' et enquête historique, par Manifeste Rien, avec le soutien de Mémoires Vives.

Au plaisir de vous y  retrouver !  info et résa : manifesterien@gmail.com

Partager cet article
Repost0
Published by Amandine Bouche
28 septembre 2017 4 28 /09 /septembre /2017 15:23
Le 22 octobre à Forcalquier, une histoire judéo-berbère

L'occasion de relire les ITW 
données précédemment  dans 
Africultures 
et Ventilo
 

Les 3 exils d'Algérieune histoire judéo-berbère
d'après Benjamin Stora, avec Virginie Aimone 
Adaptation et mise en scène : Jeremy Beschon 
à l'Espace culturel Bonne Fontaine à Forcalquier.


Info sur les réservations : manifesterien@gmail.com 

Partager cet article
Repost0
Published by Amandine Bouche
18 septembre 2017 1 18 /09 /septembre /2017 18:03
Les 3 exils d'Algérie, une histoire judéo-berbère...

Un voyage, entre quête personnelle et enquête historique, qui nous mène du début de la colonisation française à l'indépendance algérienne...

23 septembre à 15H30 au Foyer Rural Yvan Durand (04),
Lors de la journée d'étude de la MHeMO « Que sont-ils devenus ? »

30 septembre à 18H au théâtre Le Fil à Plomb à Toulouse
avec les amis d'Averroès 

22 octobre à 16 H, Espace Bonne Fontaine à Forcalquier 04.

 D’après Benjamin Stora, avec Virginie Aimone

BenjamIn Stora a dernièrement publié Les Mémoires Dangeureuses avec Alexis Jenni  et Les Clefs Retrouvées où il souligne l'impact de la pièce les 3 exils... jouée en 2014 à Bejaïa, en Algérie, comme point de depart d'un nouvel axe de recherche et d'écriture

«  Un one woman show époustouflant qui raconte le triple déracinement d’une famille juive durant la colonisation française en Algérie. Stupéfiante démonstration de la comédienne... »  R.Olebsir. Le Matin. (Bejaïa) 2014



« La salle est happée par ces premières paroles qui manifestement ont ému l’assemblée. On est en 1962 et c’est le dernier exil qui se joue. » E.Tapiero. L'Arche (Paris) 2016

Info et réservation : manifesterien@gmail.com

Pour en savoir plus sur le spectacle...
 

Partager cet article
Repost0
Published by Amandine Bouche
8 septembre 2017 5 08 /09 /septembre /2017 09:58
Rappel à l'ordre !

La construction médiatique et nationale de l'ennemi intérieur va de pair avec l'enrôlement des classes populaires dans des conflits diplomatiques qui ne les concernent pas. Un théâtre épique et d'actualité, un solo comique et savant où l'on retrouve les controverses de la marseillaise, le poids des guerres coloniales et une justice républicaine à deux vitesses...

+ d'info sur le spectacle

Le 16 septembre 16H, scène arts vivants,  à la fête de l'Huma (93)

et le 17 septembre, après midi, aux Jours de Fêtes à Feigneux (60)

D'après les recherches de G.Noiriel et A.Dell'Umbria

Spectacle en rue, en salle et pour les scolaires.

Contact  : manifesterien@gmail.com

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Published by Amandine Bouche
28 août 2017 1 28 /08 /août /2017 12:54
Ateliers éduc' pop' et enquête historique

par Marie Beschon - Anthropologie urbaine- EHESS Paris

d'après l'Histoire universelle de Marseille d'Alèssi Dell'Umbria (Ed Agone)

 

Fainéant, rebelle et fier de l’être. Le marseillais s'est battu durant 1000 ans contre l'envahisseur du Nord. Aujourd'hui, coincé entre le trafic de drogue et les coups de Kalachnikov, entre la pagnolade et « plus belle la vie », c’est avec lui même qu'il se débat. Venez découvrir une autre histoire de France car la ville offre un point de vue imprenable sur la construction politique hexagonale ! A partir de musiques Rap, de photos et de dessins, depuis les clichés jusqu’aux grands événements de l’Histoire, ces ateliers interactifs développent les thématiques de la mémoire, de l’identité, de la double culture et de l'urbanisme. 

Ces ateliers accompagnent les représentations qui auront lieu au Festival Opération Quartiers Populaires, avec Mémoires Vives au Théâtre de l'oeuvre, Marseille 13001.

Info et inscription : manifesterien@gmail.com

+ d'info sur le spectacle...

+

 

Partager cet article
Repost0
Published by Amandine Bouche
3 juillet 2017 1 03 /07 /juillet /2017 07:29

Deux nouvelles créations en préparation pour la rentrée : 

 

L'Ombre des Lazzi
Avec Léda Atomica Musique.

 

Deux comédiens traversent les siècles pour arriver jusqu'à nous. Leur succès au Théâtre de la Foire excède la Comédie Française : on leur interdit les dialogues, ils s'adonnent au monologue ; on leur interdit de parler, ils chantent ; on leur interdit les acteurs, ils manipulent des marionnette. Du 16ème au 18ème s'épanouit un florilège comique en Europe, alors que celle ci déporte des millions d'Africains dans ses colonies d'outre mer...

 

Résidence du du 4 au 10 septembre Théâtre Joliette – Salle du Lenche (Marseille)

 

 

et 
Rappel à l'ordre !
D'après les historiens Gérard Noiriel et Alèssi Dell'Umbria 

Quand un comédien mène seul et tambour battant une enquête sur les médias de masse, il joue à la fois l'écrivaillon riche et raciste, la foule assoiffée de sang et l'adjoint au Maire repus. En interaction avec le public, cet harangueur lunaire nous fait revivre et découvrir un match historique. Car de l' explosion de liesse populaire suite à la victoire des « black blanc beur », au scandale des sifflets de la marseillaise lors des rencontres « France-Algérie » et « France-Tunisie », c'est bien un même match qui se joue entre l'élu, la presse et la Nation....

Le 16 septembre après-midi, sous chapiteau,  à la fête de l'Huma (93)

et le 17 septembre, en rue, aux Jours de Fêtes à Feigneux (60)

 Info : manifesterien@gmail.com

+

Partager cet article
Repost0
Published by Amandine Bouche
2 juin 2017 5 02 /06 /juin /2017 16:14
Histoire universelle de Marseille - Plaine et Quartiers Nord

un spectacle : le mardi 13 juin à 19H au Molotov*

et le vendredi 30 juin à 18H30 à la MPT la Maurelle**

d'après Alèssi Dell'Umbria (éditions Agone)

> Un spectacle épique pour découvrir une riche expérience d’émancipation. Un combat qui se poursuit avec les mutations urbaines que connaissent aujourd'hui les grandes villes européennes. S'offre alors, à la sagacité du spectateur, le modèle d'intégration républicain, et crée à nouveau ce lien indispensable entre le local et l'universel.

et des ateliers art et sciences : 

Ateliers éduc' pop' et enquête historique / Fainéant, rebelle et fier de l’être. Le marseillais s'est battu durant 1000 ans contre l'envahisseur du Nord. Aujourd'hui, coincé entre le trafic de drogue et les coups de Kalachnikov, entre la pagnolade et « plus belle la vie », c’est avec lui même qu'il se débat. Venez découvrir une autre histoire de France car la ville offre un point de vue imprenable sur la construction politique hexagonale ! A partir de musiques Rap, de photos et de dessins, depuis les clichés jusqu’aux grands événements de l’Histoire, ces ateliers interactifs développent les thématiques de la mémoire, de l’identité, de la double culture et de l'urbanisme. 

 

Info : manifesterien@gmail.com

*  Molotov :3 place Paul Cézanne, 13006 Marseille / Avec l'Or de la Plaine.

** Maison pour Tous la Maurelle : 20 rue Marius Briata 13013 Marseille / Avec le Centre Social de Frais Vallon.

Retour Presse :  « Le mérite de faire passer un texte savant en toute simplicité  ! » César 

« Remarquable interprète, Virginie Aimone incarne cette résistance marseillaise. » Zibeline

« Pourquoi une ville de 2600  ans garde si peu de traces de son histoire ? Pourquoi les enfants d'immigrés se sentent si fortement attachés à leur ville ?  Autant de questions et d'affects auxquels répond ce spectacle » Hommes & Migrations

Durée du spectacle : 1 heure 

+  info  sur la pièce et le répertoire 

Partager cet article
Repost0
Published by Amandine Bouche
16 mai 2017 2 16 /05 /mai /2017 16:17
Travailleur de la Nuit

«  Un financier ruine mille familles, mais malin, il empoche des millions en liquidant l'affaire dans les formes prévues par la loi. C’est un honnête homme. Alors qu'un pauvre bougre commet un acte de révolte en cambriolant dix francs à un riche, il est condamné. C’est un bandit. Quelle belle justice ! »

 

TRAVAILLEUR DE LA NUIT - biographie historique de Marius Jacob
Au centre de détention de Salon de Provence


Ateliers philosophie politique les 22, 23  mai et 1 juin
Représentation le 30 mai au centre de détention de Salon

 

+ d'info sur le spectacle

Retour Presse : Une pièce brillante de justesse et d'authenticité. Un récit épique peuplé de personnages parfois excentriques, parfois touchants, toujours inattendus. En un mot : bouleversant ! Ventilo

Une heure réjouissante menée tambour battant par un Roland Peyron seul en scène, très à l’aise dans tous les rôles, avec mention spéciale pour ceux de la mère et du chien (!) du héros (...) Le récit polyphonique est émaillé de clins d’œil pertinents à l’actualité. C’est dynamique, efficace, souvent drôle. Un théâtre engagé, populaire au meilleur sens du terme. Zibeline

 

Contact : manifesterien@gmail.com

+

Partager cet article
Repost0
Published by Amandine Bouche
29 avril 2017 6 29 /04 /avril /2017 12:00
Capital racisme

"Raconter une histoire, c’est « mettre de l’ordre dans l’expérience » et donner une intelligibilité au réel. Grâce au récit, et grâce à sa mise en scène, on peut ainsi rendre accessible à tous, les aspects en apparence les plus abstraits et les plus compliqués de la grande Histoire. Le sens (ou le non sens) de l’histoire n’a plus besoin d’être dit, il suffit qu’il soit montré."

Le Massacre des Italiens - jeudi 11 mai au Lycée Pagnol - Marseille

ITW de G.Noiriel et J.Beschon, articles, vidéo, presse

Le Massacre des Italiens” a été salué par tous les spectateurs qui ont notamment relevé le riche croisement de l’intellect et de l’émotion et l’interprétation magistrale de Virginie Aimone." Le dauphiné libéré 19 mai 2013

"Le Massacre des Italiens a captivé les élèves du lycée Prévert ( ....) magistralement interprétée par Virginie Aimone" / Le Midi Libre 10 janvier 2013

"Cette promenade  a su faire revivre un drame violent avec truculence, humour et gravité. Belle performance de la comédienne Virginie Aimone". / Zibeline n°37, 2011

 

info : manifesterien@gmail.com

 

De Gérard Noiriel (Historien et président de DAJA)

Comédienne : Virginie Aimone

Mise en scène Jeremy Beschon 

Production Martine Derrier - Les Petits Ruisseaux

Partager cet article
Repost0
Published by Amandine Bouche