Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 novembre 2019 2 26 /11 /novembre /2019 09:58

La Domination Masculine d’après Pierre Bourdieu et Tassadit Yacine à la MPT la Maurelle avec le centre social de Frais Vallon, Marseille 13ème... le 10 décembre à 18H30, entrée libre sur réservation : manifesterien@gmail.com

+ d'info sur l'évènement 

Partager cet article
Repost0
Published by Amandine Bouche
14 novembre 2019 4 14 /11 /novembre /2019 13:44
Tamouk à La Fare-les-Oliviers, Nîmes et Marseille !

Une expérience sensorielle singulière. Un théâtre d'ombres au procédé original, conçu à 180 degrés dans une "tente-grotte" sur le thème de la pré-histoire, évoquant avec poésie, la nature, la richesse des rencontres, le voyage, notre humanité...

 

TAMOUK 

Théâtre d'ombres et pré-histoire

Le 19 novembre, école maternelle Paul Doumer 13580 La Fare les Oliviers.

Le 17 décembre, école maternelle Pauline Kergomar 30900 Nîmes.

Le 19 décembre, Crèche le Petit Prince II 13006 Marseille.

 

+ d’info et vidéo du spectacle

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Published by Amandine Bouche
31 octobre 2019 4 31 /10 /octobre /2019 12:45
La Domination Masculine à Manosque

La Domination Masculine à Manoque au Théâtre Jean le Bleu  

jeudi 7 novembre à 14H30 pour les scolaires et 18H30 en tout public

toutes les infos en cliquant ici 

Partager cet article
Repost0
Published by Amandine Bouche
4 octobre 2019 5 04 /10 /octobre /2019 17:47
La Domination Masculine d'après Pierre Bourdieu et Tassadit Yacine

La Domination Masculine 

samedi 19 octobre 18H

Médiathèque de Capestang, 2 rue Carnot 34310 Capestang (Hérault)

Entrée libre 

Un solo comique et savant où l'on retrouve l'employée et le patron ; les relations mère-fils ; l'angoisse du mâle de ne pas être à la hauteur... Au montage du livre du sociologue français s’ajoutent mythes et poésies populaires kabyles, ainsi que des témoignages des deux rives de la méditerranée, transcrits et analysés par l’anthropologue algérienne. A travers la découverte des rapports de genre, et donc des catégorisations de l'inférieur et du supérieur, ne découvrons-nous pas la racine commune du racisme et des discriminations ? La domination masculine n'est-elle pas la première des inégalités à appréhender avant de traiter les autres qui nous séparent ? 

« Virginie Aimone reprend la terminologie savante et la rend accessible en l'illustrant par des sketchs drôles en interaction avec le public » La Provence

« La représentation offre un One Woman Show impressionnant (...) la soumission transmise comme un code incontournable de l’ordre social. »  Chroniques rebelles 

« Une comédienne de caractère prête à en découdre. Les mythes et la poésie kabyles donnent peut-être au spectacle ses plus belles envolées. » Zibeline

« Virginie Aimone, talentueuse comédienne a subjugué un public particulièrement réactif au débat qui a suivi. »  Sud Ouest

«  Une performance incroyable. Une pièce choc qui a laissé pantois et donné à réfléchir » La République des Pyrénées

de Pierre Bourdieu (extraits Bourdieu © Ed du Seuil, 1998, publié par les Ed Points) et des textes de l'anthropologue Tassadit Yacine.

Durée du spectacle : 1 H  /  Comédienne : Virginie Aimone / Mise en scène : Jeremy Beschon / Adaptation : V.Aimone et J.Beschon / Production : Marie-Anne Robveille / Photo de Calypso Lopez /

Lors de la programmation littéraire proposée par Caravansérail.

Partager cet article
Repost0
Published by Amandine Bouche
12 septembre 2019 4 12 /09 /septembre /2019 16:09
Les 3 exils d'Algérie, une histoire judéo-berbère - d'après Benjamin Stora

Un voyage qui nous mène des débuts de la colonisation française à l’indépendance Algérienne. Un voyage entre mémoire et histoire, entre quête personnelle et enquête historique... La comédienne donne vie à des photos de famille qui révèlent d’arbitraires ruptures qui marqueront plusieurs générations. Elle crée les lieux d’échanges et de batailles, interprète les personnages de différentes époques : leaders algériens, grands rabbins, un enfant et sa mère débarquant dans cet autre pays qu’est la France... Cette adaptation du livre de Benjamin Stora nous fait découvrir la richesse et la complexité des relations entre juifs et musulmans en reconstituant les trois exils des juifs d’Algérie. Ils sont sortis par trois fois de ce qui était leur univers familier : passant de l’indigénat à la citoyenneté française avec le décret Crémieux en 1871 ; rejetés hors de cette citoyenneté en 1940 avec les lois de Vichy ; enfin, quittant les rives algériennes avec l’exode de 1962...

 

Les 3 exils d'Algérie, une histoire judéo-berbère d'après Benjamin Stora

Samedi 28 septembre à 18H30

à l'abbatiale de Saint Chinian, Rue des Bénédictins, 34360 Saint Chinian

avec Caravansérail Grand Sud et la médiathèque

Adaptation : Virginie Aimone & Jeremy Beschon avec la collaboration de Benjamin Stora / Comédienne : V. Aimone / Mise en scène : J.Beschon  / Lumière : Jean Louis Floro

 

Dans les premières pages du livre "Les clefs retrouvées", Benjamin Stora souligne l'impact de cette pièce, jouée en France et en Algérie, comme point de départ d'un nouvel axe de recherche et d'écriture... 

« Un one woman show époustouflant qui raconte le triple déracinement d’une famille juive durant la colonisation française en Algérie. Stupéfiante démonstration de la comédienne... »  R.Olebsir. Le Matin. Bejaïa. Algérie. 2014

« La salle est happée par ces premières paroles qui manifestement ont ému l’assemblée. On est en 1962 et c’est le dernier exil qui se joue. » E.Tapiero. L'Arche. Paris 2016

« Une lecture du présent à travers un décryptage de l’histoire. Un engagement artistique qui se retrouve dans l’adaptation » A. Bocandé.  Africultures. 2016

« Une histoire qui sort de l’ombre pour éclairer le présent… » P. Arnichand. Ventilo

Partager cet article
Repost0
Published by Amandine Bouche
5 septembre 2019 4 05 /09 /septembre /2019 09:14
Bientôt la rentrée ! par où la sortie ?

Les 3 exils d'Algérie, une histoire judéo-berbère

d'après Benjamin Stora

Samedi 28 septembre 18H30

Abbatiale de Saint Chinian Rue des Bénédictins, 34 360 Saint chinian

 

 

La Domination Masculine

d'après Pierre Bourdieu et Tassadit Yacine

Samedi 12 octobre DATE ANNULÉE... 

Festival international de Béjaïa, Algérie

 

Samedi 19 octobre 18H

Médiathèque de Capestang, 2 rue Carnot, 34 310 Capestang

 

Jeudi 7 novembre à 18H30 / Scolaire 14H30

Théâtre Jean Le Bleu de Manoque, Allée de Provence Manosque

 

contact : manifesterien@gmail.com

Partager cet article
Repost0
Published by Amandine Bouche
11 juillet 2019 4 11 /07 /juillet /2019 16:56
Restez poli !!!

Restez poli !!!

Atelier radiophonique avec les élèves de CM1/CM2, école de Puymaure - Gap

Direction : Jean Battiste Couton


Du 13 au 17 mai ont eu lieu des ateliers avec une classe de CM1/CM2 sur la « politesse ». Nous avons réfléchi avec les élèves, à partir de leurs propres témoignages et de divers documents (actualité, textes de lois, sciences humaines) sur ce que devrait être une société basée sur la tolérance, à savoir l'accueil d’autres points de vues, d'autres cultures et croyances. Puis les élèves ont élaboré une série de questions destinées à un micro trottoir qu'ils ont eux mêmes effectué avec des plus petits de leur école, et les lycéens de Sévigné. Nous vous proposons d'écouter les réflexions et entretiens menés par les enfants.

 

Cliquer ici pour écouter l'émission

 

Réalisation : Les élèves de cm1/cm2 de l'école de Puymaure/Gap

Encadrement : Karine Sarrazin (professeure) et Jean-Battiste Couton (metteur en scène)

Musique : Franck Normand et Trankilesha

Montage : Amandine Bouche et Jean-Battiste Couton

Mixage : Franck Vrahidès

Partager cet article
Repost0
Published by Amandine Bouche
8 juin 2019 6 08 /06 /juin /2019 18:54
La Domination Masculine, d'après P.Bourdieu, Arles 19 juin

La Domination Masculine

mercredi 19 juin, 14H30

Salle de fêtes, 2 boulevard de Lices 13200 Arles

Entrée libre sur réservation : manifesterien@gmail.com

 

Un solo comique et savant où l'on retrouve l'employée et le patron ; les relations mère-fils ; l'angoisse du mâle de ne pas être à la hauteur... Au montage du livre du sociologue français s’ajoutent mythes et poésies populaires kabyles, ainsi que des témoignages des deux rives de la méditerranée, transcrits et analysés par l’anthropologue algérienne. A travers la découverte des rapports de genre, et donc des catégorisations de l'inférieur et du supérieur, ne découvrons-nous pas la racine commune du racisme et des discriminations ? La domination masculine n'est-elle pas la première des inégalités à appréhender avant de traiter les autres qui nous séparent ?

« Virginie Aimone reprend la terminologie savante et la rend accessible en l'illustrant par des sketchs drôles en interaction avec le public » La Provence

« La représentation offre un One Woman Show impressionnant (...) la soumission transmise comme un code incontournable de l’ordre social. »  Chroniques rebelles

« Une comédienne de caractère prête à en découdre. Les mythes et la poésie kabyles donnent peut-être au spectacle ses plus belles envolées. » Zibeline

« Virginie Aimone, talentueuse comédienne a subjugué un public particulièrement réactif au débat qui a suivi. »  Sud Ouest

«  Une performance incroyable. Une pièce choc qui a laissé pantois et donné à réfléchir » La République des Pyrénées

de Pierre Bourdieu (extraits Bourdieu © Ed du Seuil, 1998, publié par les Ed Points) et des textes de l'anthropologue Tassadit Yacine.

Durée du spectacle : 1 H  /  Comédienne : Virginie Aimone / Mise en scène : Jeremy Beschon / Adaptation : V.Aimone et J.Beschon / Création lumière : Fabrice Giovansili et Jean Louis Floro / Production : Marie-Anne Robveille / Photo de Calypso Lopez

Partager cet article
Repost0
Published by Amandine Bouche
2 juin 2019 7 02 /06 /juin /2019 14:10
Homo ça coince... le 6 juin à Paris

Homo ça coince… au 100, Établissement culturel solidaire
100 Rue de Charenton 75012 Paris, avec la Maison des Ensembles
 jeudi 6 juin à 20 H / Entrée libre sur résa : 
maisondesensembles@ligueparis.org /
 01 53 46 75 10  

Représentation  suivie d'un débat avec Laurent Gaissad
socio-anthropologue spécialiste des questions d'identités et de sexualités

 

« Un Olivier Boudrand magnifique, précis dans sa gestuelle de mime, émouvant et drôle, incarnant avec talent et sobriété, une grande justesse et sans caricature, les 15 personnages du spectacle (…)  Tout l'intérêt du spectacle réside en ce qu'il interroge d'un point de vue politique les luttes LGBT, les racismes et les discriminations en tout genre touchant toutes les minorités. Un grand bravo ! » La Revue Marseillaise du Théâtre

« Quand le théâtre questionne l’identité ! (…) Le spectacle plonge l’audience dans plusieurs lieux et périodes emblématiques comme à Marseille, place Sébastol dans les années 90. » La Provence

« Homo ça coince... ne s'annonce pas consensuel. Il sera question de désir, de frustration, de duplicité. Le rôle revient à Olivier Boudrand qui, seul en scène, incarne tous les personnages, certains vont se découvrir, les autres se retrouver…  »  Zibeline

« L’acteur interprète une quinzaine de personnages. Il donne également vie aux différents lieux qu’il découvre et des objets qui les composent. Les liens se resserrent peu à peu entre ces individu.e.s. Le genre est mis à plat tandis que les personnages assument leurs amours et leurs sexualités. » Ventilo

Un reportage par La Revue Marseillaise du Théâtre

 d'info sur le spectacle en cliquant ici...

Un solo envoûtant où un monsieur loyal et une trans’ luttent avec les armes de l’humour contre les discriminations homophobes. Le comédien interprète les bourreaux et les victimes d'une tragi-comédie quotidienne. Il nous plonge au coeur des nuits interlopes du Marseille des années 90 ; au comptoir d'un bar parisien en plein «  mariage pour tous  » ; ou bien encore aux confins de récents témoignages. II embarque le public dans une tempête salvatrice qui traque et dévoile les coulisses de nos vies.

À partir des recherches de Sam Bourcier, Gilles Dauvé, Virginie Despentes, Laurent Gaissad, Erving Goffman, Guy Hocquenghem, Wilhem Reich et Monique Wittig. Cette pièce peut être jouée au sein même des établissements scolaires, accompagnée d'ateliers de médiation.

Contact : manifesterien@gmail.com

Partager cet article
Repost0
Published by Amandine Bouche
29 mai 2019 3 29 /05 /mai /2019 13:30
Spectacle et débat à Marseille : Homo ça coince...

« Quand le théâtre questionne l’identité ! (…) Le spectacle plonge l’audience dans plusieurs lieux et périodes emblématiques comme à Marseille, place Sébastol dans les années 90. » La Provence

« Homo ça coince... ne s'annonce pas consensuel. Il sera question de désir, de frustration, de duplicité. Le rôle revient à Olivier Boudrand qui, seul en scène, incarne tous les personnages, certains vont se découvrir, les autres se retrouver…  »  Zibeline

« L’acteur interprète une quinzaine de personnages. Il donne également vie aux différents lieux qu’il découvre et des objets qui les composent. Les liens se resserrent peu à peu entre ces individu.e.s. Le genre est mis à plat tandis que les personnages assument leurs amours et leurs sexualités. » Ventilo

Un reportage par La Revue Marseillaise du Théâtre

 

Homo ça coince… au Théâtre de l'Œuvre
1 rue Mission de France, 13001 Marseille
Mar 28, mer 29, jeudi 30 mai 20 H
Tarif : 15 € / 10 € réduit / reservation@theatre-oeuvre.com

Représentations  suivies d'un débat avec Laurent Gaissad
socio-anthropologue spécialiste des questions d'identités et de sexualités

Un solo envoûtant où un monsieur loyal et une trans’ luttent avec les armes de l’humour contre les discriminations homophobes. Le comédien interprète les bourreaux et les victimes d'une tragi-comédie quotidienne. Il nous plonge au coeur des nuits interlopes du Marseille des années 90 ; au comptoir d'un bar parisien en plein «  mariage pour tous  » ; ou bien encore aux confins de récents témoignages. II embarque le public dans une tempête salvatrice qui traque et dévoile les coulisses de nos vies.

À partir des recherches de Sam Bourcier, Gilles Dauvé, Virginie Despentes, Laurent Gaissad, Erving Goffman, Guy Hocquenghem, Wilhem Reich et Monique Wittig. Cette pièce peut être jouée au sein même des établissements scolaires, accompagnée d'ateliers de médiation.

+ d'info sur la pièce en cliquant ici...

Contact : manifesterien@gmail.com

Partager cet article
Repost0
Published by Amandine Bouche