Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 août 2018 2 07 /08 /août /2018 11:56
Partager cet article
Repost0
Published by Amandine Bouche
18 juillet 2018 3 18 /07 /juillet /2018 14:45
La domination masculine à Uzeste- Cie Lubat

La domination masculine n'est-elle pas la première des inégalités à appréhender avant de traiter les autres qui nous séparent ? Au montage du livre du sociologue français s’ajoutent mythes et poésies populaires kabyles, ainsi que des témoignages des deux rives de la méditerranée, transcrits et analysés par l’anthropologue algérienne Tassadit Yacine. Un solo comique et savant où l'on retrouve l'employée et le patron ; les relations mère-fils ; l'angoisse du mâle de ne pas être à la hauteur...

La domination masculine  par le collectif Manifeste Rien

de Pierre Bourdieu et les textes de Tassadit Yacine

(Bourdieu, extraits Editions du Seuil, publié par les Editions Points)

lors des 41è Hestejada de las arts - UZESTE musical et la Cie Lubat (33)

le 17 aout à 15H à  l'Estaminet

Représentation suivie d'un débat avec Anne Saouter

Anthropologue, diplômée de l’EHESS, Anne Saouter travaille  sur la police des corps et les socialisations différenciées dans le champ sportif, à savoir les violences, les stéréotypes et les transgressions du masculin et du féminin. Elle est l'auteure  de « Etre rugby » et « Des femmes et du sport » aux éditions Payot. Deux livres qui éclairent notre conception des rapports de genre et nous invitent à changer de modèle, tout en gardant la forme...

Avec Virginie Aimone / Mise en scène : Jeremy Beschon / Lumières : Fabrice Giovansili / Adaptation : V.Aimone et J.Beschon / Prod : Marie Anne Robveille / Com' : Calypso Lopez / Diff' : FeM / Durée du spectacle : 1 H /

« La représentation offre un One Woman Show impressionnant (...) la soumission transmise comme un code incontournable de l’ordre social. »  Chroniques rebelles

 « Une comédienne de caractère prête à en découdre. Les mythes et la poésie kabyles donnent peut-être au spectacle ses plus belles envolées. » Zibeline

« Virginie Aimone, talentueuse comédienne a subjugué un public particulièrement réactif au débat qui a suivi. »  Sud Ouest

«  Une performance incroyable. Une pièce choc qui a laissé pantois et donné à réfléchir » La République des Pyrénées

« Virginie Aimone reprend la terminologie savante de Bourdieu et la rend accessible en l'illustrant par des sketchs drôles en interaction avec le public » La Provence

 

Evènement face book.

contact : manifesterien@gmail.com

Partager cet article
Repost0
Published by Amandine Bouche
29 juin 2018 5 29 /06 /juin /2018 12:12
Université d'été - Européan Académy of Participation

Université d'été - Européan Académy of Participation*

avec le Goethe institut à la Friche de la Belle de Mai

 

Jeremy Beschon (auteur metteur en scène) et Marie Beschon (doctorante en Anthropologie urbaine) sont invités les 3 et 5 juillet pour partager avec des étudiants de différents pays leur pratique d'éducation pop'  en prison.

 

+ d'info sur ces 2 journées...

*Européan Académy of Participation : Le projet identifie comment les pratiques participatives peuvent fournir des moyens attractifs de communication à travers l’art et la culture, favoriser la disparition des frontières entre professionnels de la culture, artistes et publics.

 

Contact : manifesterien@gmail.com

Partager cet article
Repost0
Published by Amandine Bouche
1 juin 2018 5 01 /06 /juin /2018 18:12
Histoire universelle de Marseille - le 15 juin au Théâtre de l'oeuvre

Histoire universelle de Marseille

d’après Alèssi Dell’ Umbria (Ed Agone)

Vendredi 15 juin 20H au théâtre de l'oeuvre,

1 rue Mission France 13001 Marseille 
15€ / 8€ réduit  - Réservations: manifesterien@gmail.com


suivi d’un débat avec Marie Beschon - Doctorante en Anthropologie Urbaine, EHESS Paris.
À l’occasion d’un échange international avec les étudiants québecquois du CÉGEP, Edouard Montpetit.

La comédienne interprète avec humour et panache les protagonistes de différentes époques : Henri IV, Louis XIV, Robespierre ; mais aussi les troubadours, les poissonnières, les prisonniers… Une adaptation faite de trahison, de poésie et d’émeutes : mille ans d’histoire pour une comédienne sur un plateau nu. Tel est le défi, « le paratge » comme on disait jadis. Un théâtre épique pour découvrir une riche expérience d’émancipation. Un combat qui se poursuit avec les mutations urbaines que connaissent aujourd’hui les grandes villes européennes. S’offre alors, à la sagacité du spectateur, le modèle d’intégration républicain, et crée à nouveau ce lien indispensable entre le local et l’universel.
Durée du spectacle : 1 heure.

« Le mérite de faire passer un texte savant en toute simplicité : une spécialité de la compagnie Manifeste Rien. Mission accomplie ! » César


« Remarquable interprète, Virginie Aimone incarne cette résistance marseillaise. » Zibeline


« Pourquoi une ville de 2600 ans garde si peu de traces de son histoire ? Pourquoi les enfants d’immigrés se sentent si fortement attachés à leur ville ? Pourquoi la mauvaise réputation a fait si soudainement place à la mode, au fun touristique et culturel ? Autant de questions et d’affects auxquels répond ce spectacle » Hommes & Migrations

 

Texte : Alèssi Dell’ Umbria / Adaptation : Jeremy Beschon & Virginie Aimone / Mise en scène : J.Beschon / Comédienne : V. Aimone / Lumières : Fabrice Giovansili / Diffusion : Iris Kaufmann – FeM / Production : Marie Anne Robveille / Communication : Calypso Lopez

+

Partager cet article
Repost0
Published by Amandine Bouche
1 juin 2018 5 01 /06 /juin /2018 11:16
Rappel à l'ordre ! d'après Gérard Noiriel, le 9 juin - Entrée libre

Comment appréhender les questions de communautarisme et de sécurité nationale ? Un comédien mène seul et tambour battant une enquête historique des origines de la Première Guerre Mondiale à nos jours : du foot aux progroms, du poids de l'histoire coloniale à la crise des migrants. Il nous fait découvrir la naissance des médias de masse et la stigmatisation des classes populaires. Les crises concernant la Nation n'ont rien de nouveau. Le premier épisode a eu lieu à Marseille, en 1881. Des travailleurs d'origine italienne ayant sifflé la Marseillaise, sont pourchassés par la population. Bilan : trois morts. Certains journalistes affirment déjà que ces immigrés forment une « nation dans la nation et qu'ils refusent de s'intégrer »...

 

Rappel à l'ordre ! d'après Gérard Noiriel

« Immigration et racisme en France »

Gratuit ! Dans la limites des places dispo'

Le 9 juin à 17H au Centre d'animation Ken Saro-Wiwa - Paris 20ème

 63 Rue de Buzenval, 75020 Paris / Métro Buzenval, Avron / Durée spectacle : 30 m 

 

«  Le comédien refuse de hurler avec les loups. Au contraire, il rappelle l'histoire. Une réflexion sur les médias dominants » L'Humanité.

« Percutant one man show. Ce massacre d'Italiens résonne avec l'actualité. Un rappel à l'ordre mieux qu'un long discours. »  La Provence.

Comédien : Olivier Boudrand / Mise en scène : Jeremy Beschon  / Texte : J. Beschon et O.Boudrand / Lors du  printemps de la mémoire, Biennale mémoires histoire IDF / Manifeste Rien est conventionné pour ses actions nationales par le CGET.

 

Info : manifesterien@gmail.com

 

en savoir  davantage et extraits vidéo du spectacle

 

+

Partager cet article
Repost0
Published by Amandine Bouche
31 mai 2018 4 31 /05 /mai /2018 10:29
Baraque de Foire à Librairie Texture

Baraque de Foire éclaire les luttes à mener dans nos sociétés. Que ce soit à l’école, à la télé ou au travail, les injustices sont masquées par une histoire méconnue (ou mensongère) et par les techniques du marketing et du management. Cette pièce révèle avec humour les failles de ce système. Il est question de propagande, d’éducation, de colonialisme & de post colonialisme, de démocratie occidentale et de ses politiques culturelles en prise à la logique entrepreneuriale... 

Lecture et rencontre / Baraque de Foire de Jeremy Beschon (éditions l'atinoir)

Bourse découverte théâtre du CNL  -  Préface de Alèssi Dell' Umbria

Le 8 juin à 19H30 à Librairie Texture

94 Avenue Jean Jaurès, 75019 Paris

 

« Est-ce parce que Jérémy Beschon, son collectif théâtral, son préfacier et son éditeur sont Marseillais qu’ils poussent ce coup de gueule en forme de pièce  contre l’union obscène du capitalisme et de l’art.  L’exercice est réussi et démontre l’utilité du travail. » Courant Alternatif - Janvier 2014.

« Tout sonne juste dans ces dialogues. On pense à Karl Kraus, pour cette inclusion dans l’œuvre de pans langagiers entiers du réel, mais un Kraus qui aurait le souci du spectateur plus auteur de théâtre que littérateur pamphlétaire. » Lisez jeunesse - Aout 2013

« On pourrait penser que Baraque de foire se plaît dans la parodie ou l’anticipation… À peine, et même pas du tout. C’est une critique acerbe et sans concession des slogans à décérébrer. À voir et à revoir ! À lire aussi… » Divergences Juillet 2014 

 

le livre Baraque de Foire

la pièce Baraque de Foire

 

+

Partager cet article
Repost0
Published by Amandine Bouche
19 avril 2018 4 19 /04 /avril /2018 09:33
Domination masculine, N°1 des inégalités ? One-woman-show de Pierre Bourdieu et Tassadit Yacine

« Un One Woman show impressionnant (...) la soumission transmise comme un code incontournable de l'ordre social » Chroniques rebelles  - Paris

« Une comédienne de caractère prête à en découdre (…) les mythes et la poésie kabyles donnent peut-être au spectacle ses plus belles envolées. » Zibeline 

« Virginie Aimone, talentueuse comédienne, a subjugué un public particulièrement réactif au débat qui a suivi. » Sud Ouest. 

« L'actrice a réalisé seule sur scène une performance incroyable... » La République des Pyrénées.

La domination masculine ne serait-elle pas la première des inégalités à appréhender avant de traiter les autres qui nous séparent ? Au montage du livre du sociologue français s’ajoutent mythes et poésies populaires berbères, ainsi que des témoignages des deux rives de la méditerranée, transcrits et analysés par l’anthropologue algérienne. Un solo comique et savant où l'on retrouve l'employée et le patron ; les relations mère-fils ; l'angoisse du mâle de ne pas être à la hauteur...
                                           Représentations suivies de débats

> les 16 et 17 mai, 20H à Théâtre Liberté, scène nationale de Toulon 
(Complet !)



> le 18 mai, 20H Centre d'anim' Place des fêtes, à Paris 
Lors du Printemps de la mémoire, réseau Mémoires Histoires en IDF.
En présence de l'anthropologue Tassadit Yacine  - 11 € / 8 € / 5 € résidant 19ème



> le 25 et 26 mai à 20H au théâtre de l'oeuvre, à Marseille  15 € / 8 €
   + 28 mai 14H pour les centres sociaux, de formations et  scolaires...

de Pierre Bourdieu et les textes de Tassadit Yacine*
(extraits de Pierre Bourdieu © Editions du Seuil, 1998, publié par les Editions Points.)

Contact et réservation : manifesterien@gmail.com 

Avec Virginie Aimone / Mise en scène : Jeremy Beschon / Lumières Fabrice Giovansioli

* Tassadit Yacine est directrice d’études à l’EHESS à Paris, membre du laboratoire d'Anthropologie Sociale, fondatrice de la revue Awal. Spécialiste du monde berbère et des rapports de domination, elle a écrit de nombreux livres dont « Si tu m’aimes, guéris-moi », « Chacal ou la ruses dominés »,  « les Contes d’Amour kabyles », et articles dans « le Monde Diplomatique » « Libération », et dirigé des ouvrages sur et autour de Pierre Bourdieu. 

+ d'info sur le spectacle et le répertoire

+
 

Partager cet article
Repost0
Published by Amandine Bouche
13 avril 2018 5 13 /04 /avril /2018 12:48
Pour un nouveau système / Théâtre et ateliers

Librement inspiré de P. Almodovar, S.Dagerman, A.Césaire, C.Bukowski,  D.MacDonald

Représentation le 18 avril à la prison de Salon 

 

Les personnages refusent de choisir entre assimilation ou isolement. Ils luttent pour un système qui épanouisse les personnalités au lieu de les comprimer ; qui coordonne les initiatives au lieu de les paralyser ; un système qui soit un faisceau de libertés.

En médiation avant et après le spectacle, des ateliers poésie & politique avec les détenus et l'anthropologue de notre collectif. Qu’est-ce qu’une liberté individuelle dans un monde collectif ? Comment penser et rêver dans un système clos ? Comment concilier le refus des injustices et notre place dans la société ? 

 

+ d'infos sur le spectacle créé en Mars au Théâtre de l'oeuvre à Marseille

Contact : manifesterien@gmail.com

Partager cet article
Repost0
Published by Amandine Bouche
9 avril 2018 1 09 /04 /avril /2018 09:54
Histoire universelle de Marseille  / Théâtre et ateliers

Histoire universelle de Marseille 

de Alèssi Dell'Umbria (Agone éditions)

Représentation lundi 9 avril au lycée Marie Curie - 13005

 

Ce spectacle permet de découvrir la citoyenneté à partir de la création même de la Cité. S'offre alors, à la sagacité du spectateur, le modèle d'intégration républicain, et crée à nouveau ce lien indispensable entre le local et l'universel.

A partir du spectacle, les élèves travaillent en atelier avec une anthropologue sur la mémoire et la pratique de la ville aujourd'hui. Ils construisent  les  thèmes de recherche (monographie d'une rue,  histoires de vies microlocales, usages du centre-ville...) afin de reconstituer Marseille par ses pratiques. Dans un dernière temps, les élèves restitueront leurs travaux lors d'une émission radio.

 

info : manifesterien@gmail.com 

Partager cet article
Repost0
Published by Amandine Bouche
2 avril 2018 1 02 /04 /avril /2018 13:17
À propos de la domination masculine...

Le metteur en scène, Jeremy Beschon, lors d'une table ronde au Liberté, scène nationale de Toulon, quant à l'adaptation du livre de Pierre Bourdieu et des textes de Tassadit Yacine.

+

" La Domination Masculine "   

en mai :  16 et 17  à Toulon, le 18 à Paris, les 25, 26 et 28 à Marseille...

Info : manifesterien@gmail.com

Partager cet article
Repost0
Published by Amandine Bouche